Nord Vietnam : Ba Bé lake !

Avec tout le bien qu’on entend sur le Nord du Vietnam, ça faisait parti de mes incontournables pendant ce voyage. Seulement, je n’ai pas de moto et j’avais un peu d’appréhension à faire des centaines de kilomètres chaque jour dans la montagne. J’ai donc décidé de faire le voyage en bus au départ d’Hanoi.


Voici ma première étape : Ba Bé lake ! Au coeur d’un parc naturel, isolée de tout, hébergée chez les ethnies : ça fait rêver !

Premier trajet en bus !

Après mon trajet en Grab Bike, je me dirige vers le numéro 33 où je demande confirmation : oui, c’est bien le départ du bus pour Ba Bé. J’attrape un Banh beo à manger et le bus démarre à 10h. Il y a d’autres touristes dans le bus mais une grande majorité de Vietnamiens. On a la wifi dans le bus mais on est très serrés. Tous les strapontins sont utilisés et certains sont 3 sur 2 sièges. Mon voisin me tombe dessus en dormant. On ne peut vraiment pas bouger. Dans le bus, il y a une femme habillée avec une tenue traditionnelle, après recherche sur Google c’est probablement une Lolo noire. Elle a l’air trop gentille, elle sourit tout le temps. On s’arrête une seule fois sur la route. Les toilettes sont à la turque et sans porte, je découvre ce que ressentent les hommes aux toilettes haha! Je mange un genre de gâteau de lune assez bon qui me servira de déjeuner. Après 5 heures de route, on change de bus. Il n’y a plus la wifi et le bus s’arrête tous les kilomètres pour donner une lettre, déposer un colis, prendre des fruits … pire qu’un facteur ! On met 2 heures pour faire 35 km. On arrive finalement à 17h à Ba Be. Les 4 espagnols partent directement en direction de leur homestay (3km) et je me retrouve avec 3 polonaises : 2 filles qui approchent de la trentaine et leur mère. Elles n’ont pas réservé non plus.

Le homestay chez Thom

Un homme attend à la sortie du bus et nous propose de dormir dans son homestay. Il nous dit le prix et on est tout de suite intéressées ! 70 000 la nuit ! (Moins de 3€ !) on arrive devant un grand chalet en bois sur pilotis.La vue à l’air pas mal mais il fait nuit. On décide de rester la pour cette nuit. Ma chambre privée coûte un peu plus cher mais ça reste très raisonnable.

Chambre homestay Ba Ba

Repas Ba Be

On mange un excellent dîner, beaucoup de plats sur la table et en quantité ! On discute et le courant passe très bien avec les filles.

 

Grande balade autour du lac à Ba Bé!

Le lendemain, on a un petit déjeuner face au lac. Le ciel est couvert on choisit d’attendre le lendemain pour le tour en bateau.

Ba Bé lake

A la place, on préfère marcher! On fera 25 km dans la nature ne croisant que peu de touristes qui ont quand même réussi à m’énerver !! Que des français qui disent “bonjour” quand ils voient des occidentaux ! NON tous les occidentaux NE SONT PAS français !!!! En l’occurrence j’étais avec les polonaises, on parlait en anglais, par pitié dites au moins “hello” PAS bonjour en mode on est chez nous et c’est aux autres de s’adapter. Bref, c’était le coup de gueule du jour !!!!

Sur la route on a vu un petit chemin qui menait à une grotte, à l’intérieur la roche scintillait de toutes les couleurs ! Comme des paillettes !

On s’est arrêtées boire un verre dans un petit café au bord de la route. Le vieux monsieur ne parlait que quelques mots de français et d’anglais. Il nous a dit de faire “6 km dans cette direction et miam miam” ça nous a fait beaucoup rire et motivé pour avancer ! Miam miam !

La balade était vraiment top !

Ba Bé Lake

On a vu des centaines de papillons de toutes les couleurs, des cochons sur des motos (visiblement c’était le jour de l’abattage), des paysages splendides et beaucoup d’animaux !

 

Ba Bé lake cochon scooter

D’autres chargements tout aussi improbables …

On devait aller voir une cascade mais après 15 km nous avons décidé de nous arrêter pour manger. On a finalement acheté dans une petite boutique des nouilles instantanées et demandé à la vendeuse de nous donner de l’eau chaude !

Ba Bé

Pendant notre repas improvisé il s’est mis à tomber des cordes ! L’eau est montée d’un coup sur la route et pendant 1h30 sans interruption. Nous avons abandonné l’idée d’aller voir la cascade et nous sommes mises en route pour le homestay.

Ba Bé scooter parapluie

Ba Bé lake

On a tenté de faire du stop auprès des camions qui passaient mais il n’y en a eu que deux et ils étaient plein.
Au final, on rentrera dans le noir complet à la lueur du flash de l’iPhone,  notre hôte s’inquiétant de ne pas nous voir rentrer est même venu à notre rencontre !

Changement de lumière au coucher du soleil
Changement de lumière au coucher du soleil

Deuxième nuit au Homestay à Ba Bé !

Le soir nous avons encore eu un très bon dîner. Je ne sais pas si c’était la fatigue de notre journée de marche au grand air ou les bières mais nous avons beaucoup, beaucoup rigolé ! Je pense que ça ne vous fera pas rire du tout mais nous avons demandé le prix de l’eau au homestay “20 000VND” on dit que c’est cher normalement c’est 10 ou 15 maxi. Ils nous répondent que celle-ci est chère car c’est de “l’aquafina” alors que d’habitude on boit de “l’aquaroma” ou de “l’aquatoca” ! Honnêtement elles ont toutes le même goût et exactement le même packaging, il y a juste 3 lettres qui changent.

thumb_img_8318_1024

Nous étions logées dans une famille Tay, une ethnie minoritaire du nord vietnam. Ils ne parlaient pas du tout anglais donc les échanges étaient relativement drôles ! Tout était sujet à rire ce soir là et nous avons passé une excellente soirée. Nous avons probablement empêché de dormir le fils aîné (qui doit avoir mon âge!) alors qu’il allait se coucher à 20h30 dans la pièce à côté de notre terrasse. Les rires étaient communicatifs et nous avons eu du mal à nous contenir. Autre moment marquant, la tête du gérant chaque fois que l’on recommandait une bière ! Ils ont réellement du croire que nous étions saoules et le lendemain ils nous ont demandé plusieurs fois si ça allait. On a bu 4/5 bières à 4 degrés, honnêtement on allait très bien !!

Journée en bateau sur le lac de Ba Bé

Le jour suivant, nous avons choisi l’excursion en bateau de 6 h. Après moult débats et interrogations : devons nous privilégier notre homestay ou aller dans le moins cher du village ?! Sachant qu’ils proposent tous exactement la même chose … nous avions booké avec un dans le village puis regretté et booké avec notre homestay. Nous avons donc annulé le premier! Qui ne parlait pas anglais … encore un grand moment ! Le tour du lac en bateau est génial ! Le lac fait 9 km de long sur 1 km de large, c’est immense !

Après 1h30 de bateau nous sommes arrivées à la grotte. On a entendu beaucoup de chauve-souris sans les voir.

Grotte Ba Bé lake

Grotte Ba Bé lake

L’arrêt suivant était une cascade et nous avons ensuite mangé dans un restaurant tenu par une ethnie minoritaire. Nous avons extrêmement bien mangé ! C’était très très copieux.

Ba bé lake restaurant waterfall
Trop gentille cuisinère !

Le retour en bateau nous a bercé, c’était dur de rester éveillées !

Ba bé lake boat tour

Nous nous sommes arrêtées au fairy pond, un petit lac intérieur sur une île du lac (vous avez suivi ?!). Nous avons mangé des bananes grillées et acheter de l’alcool de banane ! Puis nous avons visité un temple sur une autre île.

Pont Ba Bé lake

Mr Linh !

Après notre retour au homestay, nous sommes allées marcher dans une autre direction. Nous cherchions des informations pour quitter Ba Bé mais on a eu beaucoup de mal à trouver quelqu’un parlant anglais !! Au final, on s’est dirigées chez Mr Linh. Il est numéro 1 sur TripAdvisor et fait construire un véritable complexe au bord du lac  avec de nombreux nouveaux bâtiments ! Je m’étais renseignée il était complet 3 jours à l’avance. Je suis bien contente de ne pas y être allée finalement, notre expérience au homestay de Thom était beaucoup plus authentique. Bien qu’on ait négocié ferme pour le prix de la balade en barque on s’est rendues compte que c’était bien peu cher comparé aux excursions de Mr Linh ! La balade de 6h à notre homestay était à 800 000 (35$) que nous avons négocié 650 000 (30$). Chez Mr Linh, pour la même chose il nous en aurait coûté 84$ !!!!!!! À ce prix là, il y avait du canoë sur le lac et le repas inclus. Mais ça n’explique tout de même pas la différence de prix ! Enfin, tout ça pour dire que chez Mr Linh, la réceptionniste parlait anglais et a TOUT fait pour nous aider (bien que nous ne dormions pas chez elle !). Elle a appelé plusieurs compagnies de bus pour nous renseigner du mieux qu’elle pouvait. Nous sommes rentrées une fois de plus dans la nuit noire, on a eu du mal à gérer notre timing haha!

Troisième nuit au Homestay !

Nous avons dîné, moins picolé mais toujours rigolé. A la fin du repas j’ai demandé à payer, j’avais fait les comptes de mon côté pour être sûre de ne pas me faire avoir. Thom, la propriétaire du homestay arrive avec un cahier tout griffoné et commence à faire les comptes. Elle est très fière de tout compter de tête. A la fin, on arrive au même résultat : 1 million de dong ! Pour 3 jours, ça me paraît énorme mais ça ne fait que 40€ c’est assez raisonnable finalement surtout qu’on a biiiiiien mangé ! Thom nous dit qu’elle ne sait pas très bien lire mais compter ça y a pas de soucis !! Je paye et elle demande à son mari d’aller chercher la monnaie, elle recompte après lui avant de me donner l’argent ! Ça nous fait beaucoup rire, ici, c’est elle la patronne ! Après avoir payé, on a le premier vrai échange, elle nous demande comment on s’appelle, on lui montre sur une carte d’où on vient, elle pose des questions, cherche à apprendre des nouveaux mots d’anglais (“rain coat” pas le plus utile mais elle voulait absolument savoir !!). C’est dommage que cette relation s’installe après que j’ai payé…… on les a trouvé de toutes manières très orientés sur leurs sous et ils ont refusé de négocier quoi que ce soit, pas très Viet comme méthode ! Ils étaient gentils mais ce n’était pas la meilleure relation possible.

Avant de partir j’ai pris des photos du lieu, la vue était quand même exceptionnelle !!

Finalement, je suis partie le lendemain matin avec un sleeping bus pour Ha Giang ! (Enfin sleeping bus les 5 premières heures juste…!)

En conclusion :

Si vous recherchez le confort à l’occidental vous trouverez votre bonheur chez Mr Linh, sinon il y a de nombreuuuuux Homestay à Bo Lu et Pac Ngoi. Le nôtre était bien, même si je pense qu’il y a mieux. Nous avons visité celui de Mr Duy à Pac Ngoi qui avait l’air plus confort mais nous n’avons pas demandé le prix (il est indiqué dans le guide du routard également!). Ba Bé c’est un lieu très reposant, le lac est magnifique, au cœur de la vie locale de l’ethnie Tay.

Je recommande fortement ! Dépaysement assuré !